Charte d'utilisation du service "Je Ne Sais Pas Quoi Lire" du réseau des médiathèques de Lorient

1. « Je ne sais pas quoi lire » est un service en ligne gratuit créé par la ville de Lorient. Pour y accéder, l’usager doit disposer d’un identifiant délivré par les médiathèques de Lorient.

2. Ce service de recommandation à distance permet d’obtenir un conseil personnalisé portant sur :

  • les livres de fiction (romans, BD, albums pour la jeunesse, mangas, récits de vie, poésie, théâtre)
  • le cinéma et les séries TV

« Je ne sais pas quoi lire » s’adresse à tous les publics. Un nombre limité de références est proposé, le service n’a pas vocation à fournir des bibliographies ou des filmographies complètes.

3. Les bibliothécaires s’engagent à proposer un conseil en moins de 72 heures ouvrables (hors dimanche et jours fériés), en tenant compte dans la mesure du possible de l’ensemble des souhaits mentionnés par l’usager.

4. « Je ne sais pas quoi lire » n’est pas un service automatisé ou un moteur de recherche. Ce sont les bibliothécaires qui proposent un choix subjectif et unique de conseils.

5. « Je ne sais pas quoi lire » n’a pas pour vocation à fournir des informations précises sur un sujet à caractère documentaire. Pour ce genre de demande, veuillez consulter le site de questions-réponses « Eurêkoi »

6. Autant que possible, les conseils se réfèrent à des titres disponibles dans le réseau des médiathèques de la Ville de Lorient.

7. Chaque demande fera l’objet d’un conseil unique, sans échange complémentaire avec le bibliothécaire suite à la délivrance du conseil.

8. Les conseils sont rédigés dans le respect du cadre juridique international.

9. Les données personnelles ne sont pas conservées au-delà du temps de traitement de la réponse, sauf autorisation expresse de l’usager. Les demandes ainsi que les réponses ne font en aucun cas l’objet d’une divulgation d’identité. L’anonymat est garanti.

10. Les bibliothécaires se réservent le droit de ne pas fournir de conseil si la demande relève explicitement d’un intérêt manifeste de l’usager pour des œuvres à caractère pornographique, pédophile, raciste ou faisant l’apologie de la violence. Conformément à la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, et aux recommandations de la Commission de classification des œuvres cinématographiques, les bibliothécaires se réservent le droit de modérer les conseils délivrés aux enfants et aux adolescents.

Je ne sais pas quoi Lire

Mentions légales